Historique

Les origines

Cliquez pour agrandir l'image

Notre village est certainement très ancien et existait déjà à l’époque romaine, sinon même encore avant elle.

On sait que des villages qui portent des nom terminés par « Y » proviennent de domaines appelés « iac », c’est-à-dire « enclos ».

 À l’époque gallo-romaine, une voie reliait Metz à Trèves via Ay. Cette voie a été inondée au moment du détournement de la Moselle.

Doù vient le nom dAy ?

Cliquez pour agrandir l'image

Au moyen Age, on appelait une digue « AYEST ». Or une digue sur les bords de la Moselle protégeait le groupe d’habitations à l’origine du village.

Ay serait une contraction de ce nom. Les habitants d’Ay s’appellent les Ayots ou les Ayens.

Quelques dates importantes

  • En 1493, Ay est entièrement brûlé par Bernard, bailli du Luxembourg.
  • En 1515, le village a à peine goûté à la paix qu’un certain Pierre Stouffoy se déclare contre les Messins et les hostilités reprennent.
  • En 1618, guerre de 30 ans qui embrase toute l’Europe et détruit à nouveau AY en 1636.
  • En 1636, Louis XIII règne, Richelieu gouverne et Ferdinand II est Empereur d’Allemagne.
  • Des bandes de Croates, du parti de l’Empereur, ravagent la région avec leur armée de mercenaires. Le 2 juin 1636, ils projettent de piller AY.
  • Sept paysans résolus se réfugient dans le clocher de l’Eglise et décident de se défendre.
  • Les Croates brûlent le village mais les sept paysans résistent et le commandant croate, découragé, sonne la retraite.
  • Nos paysans n’ont aucune blessure et trente trois Croates ont été tués.