Intercommunalité

Présentation

Cliquez pour agrandir l'image

La Communauté de Communes « Rives de Moselle » est une structure intercommunale née le1er janvier 2014 de la fusion entre la Communauté de Communes de Maizières-lès-Metz et la Communauté de Communes du Sillon Mosellan.

Cette fusion, décidée par la Commission Départementale de Coopération Intercommunale le 20 juillet 2012 sur proposition du Préfet de la Moselle, a permis de se mettre en conformité avec la Loi du 16 décembre 2010 qui exclue toute discontinuité à l’intérieur d’une intercommunalité (ce qui était le cas de la Communauté de Communes de Maizières-lès-Metz).

Le territoire de la Communauté de Communes Rives de Moselle est composé de 20 communes représentant 50 146 habitants sur 126 km2 : Antilly, Argancy, Ay-sur-Moselle, Chailly-Lès-Ennery, Charly-Oradour, Ennery, Fèves, Flévy, Gandrange, Hagondange, Hauconcourt, Maizières-lès-Metz, Malroy, Mondelange, Norroy-le-Veneur, Plesnois, Richemont, Semécourt, Talange, Trémery.

Compétences

• le développement économique (création et gestion des zones ou parcs d’activité, création et gestion de bâtiments relais, etc.),
• l’aménagement communautaire (création de zones d’aménagement concerté, élaboration du Schéma de Cohérence Territorial, etc.),
• la politique du logement et du cadre de vie,
• la collecte et le traitement des déchets ménagers et les déchetteries, l’assainissement des eaux usées,
• la politique de développement touristique et de loisirs (création de pistes cyclables),
• la création et l’entretien des maisons de retraite,
• le salage et balayage des voies communales,
• l’étude et réalisation de tout projet intercommunal à la demande d’au moins deux communes.

 

Economie

C’est en particulier le positionnement géographique exceptionnel du territoire communautaire, à la croisée des axes nord/sud (A 31) et est/ouest (A4), qui a permis un tel développement des activités économiques.

Aujourd’hui, la Communauté de Communes gère en effet neuf parcs d’activités, dont certains sont d’ores et déjà entièrement commercialisés.

Si l’aménagement, la gestion et la commercialisation de ces parcs représente un volet important de l’activité communautaire, la compétence développement économique se décline également via d’autres actions :

1/ le soutien à la création et au développement des jeunes entreprises :

  • participation financière aux plateformes d’initiative locale (attribution de prêts d’honneur et accompagnement des créateurs d’entreprises)
  • réalisation et gestion de bâtiments relais et d’hôtels d’entreprises.

2/ l’animation économique :

  • organisation de réunions thématiques (petits déjeuners) à destination des entreprises du territoire
  • réalisation et mise à jour d’un annuaire des entreprises
  • participation à des salons professionnels pour la promotion du territoire, et organisation de stands communs avec des entreprises locales.

 

Pour plus d'informations : www.rivesdemoselle.fr